Exemple de lettre de motivation

Conseils et exemples de lettre de motivation
... pour candidats motivés !

 



Question entretien embauche Les questions pièges des entretiens d'embauche (Attention, la page est longue !)

Les questions ci dessous sont posées par la majorité des recruteurs. Certaines sont faites pour vous déstabiliser d'autres pour connaitre davantage vos traits de caractères. Dans tous les cas vous devrez y être préparé ! Vous les trouverez ci-dessous dans le désordre, tout simplement parce que votre futur employeur vous les posera sûrement de cette manière !



Comment les autres vous perçoivent-ils ?

Vos principales qualités doivent être celles qui sont perçues par les autres. Précisez à votre recruteur que si les autres personnes de votre entourage devaient parler de vous, il noteraient votre incroyable capacité de travail malgré la pression constante que vous subissez, votre sens de l'écoute et votre attention au besoins des autres etc...

Comment vous voyez-vous dans 10 ans ?

Peu importe, mais montrez bien à votre recruteur que l'emploi que vous visez actuellement est là pour vous aider à atteindre votre objectif.

Vous vous voyez déjà chef des ventes ? alors le poste de commercial est tout à fait adapté à vos ambitions, puisqu'il vous apportera en effet les connaissances nécessaires propres à la vente des produits de l'entreprise etc...

Depuis quand cherchez-vous un emploi ?

Si vous avez démarré vos recherches il y a longtemps (1 an), n'hésitez pas à expliquer ce que vous avez fait pendant ce laps de temps : certes vous avez cherché du travail en passant de nombreux entretiens, mais n'hésitez pas à parler des projets que vous avez mis en place entre temps (bilan de carrière, vous avez aidé un proche à monter une structure commerciale, vous avez créé une association etc...).

Attention, ne faites pas comprendre à votre recruteur que vous avez passé 1 an à ne rien faire sauf à aller à 3 entretiens tout en touchant vos allocations !

 

Avez-vous d'autres activités extra-professionnelles ?

Oui. Même si vous n'en avez pas, dites OUI ! A vous d'être un peu imaginatif et de vous creuser un peu la tête, vous avez surement une activité ou un passe temps dont vous pourriez parler. L'absence de passion dans votre vie donnerait au recruteur l'image d'une personne sans imagination ni intérêt.
Evitez néanmoins d'entrer dans des domaines élitistes ou l'argent est omniprésent (golf, polo etc...) sauf si vous pensez avoir des points communs avec votre recruteur. Ce dernier n'entretien peut-être pas les mêmes rapport avec l'argent que vous.

Avec qui d'autre passez-vous des entretiens ?

Restez ordonné. Vous pouvez tout à fait parler des sociétés avec lesquelles vous êtes en contact actuellement, mais il doit s'agir d'un poste similaire. Rien de pire en effet pour un recruteur d'avoir un candidat qui postule pour un emploi de commercial, developpeur et pigiste en même temps...
Si vous postulez dans plusieurs sociétés concurrentes les unes des autres, n'hésitez surtout pas à en parler (sauf si vous les avez vonlontairement écartées). Un recruteur peut préférer vous garder plutôt que de vous voir chez le concurrent... Mais attention à ce que vous dites, le monde est parfois plus petit qu'on ne le croit et votre recruteur peut très bien connaitre le DRH de l'entreprise concurrente.

Quelle a été votre principale erreur de parcours jusqu'à présent ?

N'oubliez pas que c'est par les échecs et les erreurs que l'on apprend et que l'on progresse ! Rappelez-le à votre recruteur en soulignant les bénéfices que vous avez retiré de vos échecs. Prenez une situation de votre vie scolaire ou professionnelle (évitez votre vie privée) qui s'est soldé par un echec et montrez comment vous l'avez surmonté et comment elle vous a fait progressé.
Par exemple si vous avez démarré votre carrière dans le domaine juridique et que vous vous êtes reconverti dans le marketing, expliquez à votre recruteur que cette décision fut payante d'une part grâce aux connaissances acquises lors de votre premier métier et d'autre part votre maturité et votre faculté d'adaptation vous on permis de rapidement prendre vos marques et de progresser au sein de l'entreprise.

Quels sont vos objectifs de carrière ?

Cette question est proche de celle ou l'on vous demande ou vous voyez dans 10 ans. Répondez de la même manière, en précisant soit vos véritables objectifs (devenir directeur d'une filiale, responsable marketing, chef de projet etc...) soit que vous avez besoin d'évoluer vers des postes où les responsabilités sont de plus en plus présentes et importantes (ce qui expliquera votre besoin d'avoir constamment des défis à surmonter).

Parlez-moi de vous !

Parlez de votre carrière en essayant d'illustrer au maximum vos propos : cela crédibilisera votre discours et vous valorisera plus facilement. N'hésitez pas à expliquer à votre interlocuteur ce que vous avez appris lors de chaque poste occupé, mais ne perdez pas trop de temps à parler de vos activités les plus anciennes, consacrez plutôt votre temps à parler de vos 3 dernières années.

Le "trou" dans le CV :
Si votre recruteur vous pose une question ressemblant étrangement à "Je ne comprend pas... qu'avez vous fait en 2004 ?" c'est qu'il a décelé une incohérence dans votre parcours. Essayez dans ce cas de retourner la situation à votre avantage en expliquant par exemple que votre ancien métier ne correspondait pas à vos attentes professionnelles et que vous avez dû vous recentrer sur autre chose, ou expliquez que vous êtes tombé dans un marché du travail très maussade, ou encore que vous avez voulu saisir des opportunités personnelles etc...

Qu'est-ce qui vous ne plaisait pas avant ?

On vous invite par cette question à critiquer votre ancien emploi... Plutôt que de risquer de vous faire éliminer en discriminant par inadvertance des critères similaires à votre futur poste, citez plutôt des choses que vous auriez aimé faire (davantage de responsabilités, plus de libertés et d'initiatives etc...). Cela fera apparaître vos motivations !

Pourquoi voulez-vous nous rejoindre ?

Vous pouvez argumenter de plusieurs manières : soit l'entreprise que vous ciblez est unique (peu ou pas de concurrents) et que l'exercice de votre métier ne peut se faire qu'au travers de cette structure.
Vous pouvez également invoquer la passion : passionné de montres depuis votre enfance, il est tout naturel de vous orienter vers un horloger à l'enseigne réputée.
Enfin, vous pouvez tout à fait répondre que vous souhaitez contribuer et participer au developpement de la société compte tenu de sa notoriété et de l'importance de son activité.

Attention : préparez bien cette question, car une réponse évasive traduira clairement un manque de motivation et de conviction !

Pourquoi vous choisir parmis d'autres candidats ?

Cette question est similaire à la question "pourquoi vous embaucher ?". Répondez simplement que vous ne connaissez pas les autres candidats, mais qu'en tout cas les raisons qui font de vous un excellent candidat pour ce poste sont... . Tachez de rester fairplay et humble avec les autres candidats !

(variante) Pourquoi devrais-je vous embaucher?

Parce que vous êtes très motivé pour cet emploi, vous connaissez très bien le marché sur lequel votre entreprise cherche à se développer et parce que vous avez toutes les compétences et qualités nécessaires !
Vous pouvez également prendre le risque (à vous de juger !) d'apporter une valeur ajoutée inédite à votre entreprise (Connaissance de la nouvelle stratégie du concurrent, fichier clients etc...)

Quelle est votre plus grande réussite ?

Evitez de parler de votre réussite personnelle (mariage, enfants...) à moins d'un exploit montrant votre détermination et votre persévérance, parce que votre recruteur attend de vous une réponse uniquement basée sur votre vie professionnelle !
Réflechissez à ce que vous avez déjà fait auparavant : mise en place d'une équipe commerciale, réalisation aboutie d'un projet, lancement d'un produit, délocalisation d'une activité à l'étranger, amélioration de la rentabilité de x% etc...

 

Pourquoi vous avez choisi notre entreprise ? Pourquoi vous êtes-vous présenté à cet entretien ?

Inutile de répondre que vous êtes dans le besoin et que c'est urgent, ce que l'on veut entendre c'est que vous vous mettiez en avant !

Profitez en pour rappeller tout ce que vous avez pu apprendre sur l'entreprise et ses concurrents (c'est d'ailleurs votre meilleur atout, surtout s'il vient de lancer un nouveau produit sur le marché). Puis enchainez avec les possibilités d'évolution et de croissance de l'entreprise et profitez en pour parler ou de développer certaines idées que vous aimeriez mettre en pratique (un produit à développer, une stratégie commerciale etc...).


Vous éviterez donc :
- j'ai besoin d'un boulot, j'ai plus un rond.
- c'est l'ANPE qui m'envoi
- je suis tombé par hasard sur votre annonce et j'ai trouvé ça intéressant etc...


Enfin, pour être sûr que vous êtes bien intéressé par son entreprise, un recruteur pourra vous demander par exemple "Si vous deviez travailler pour une entreprise, laquelle vous choisiriez ?" Ceci afin de savoir si vous l'avez vraiment contacté par motivation et conviction personnelle ou si vous avez coché l'annonce parmis d'autres.

Les questions sur votre expérience

Ce que vous allez mentionner de vos expériences passées doit représenter une suite logique vis à vis de l'expérience professionnelle pour laquel vous êtes recruté. Evidemment, si vous passez d'un poste au McDo vers un emploi de conseiller en immobilier d'entreprise vous aurez du mal à expliquer la transistion, mais votre interlocuteur doit réussir à faire le lien entre les expériences et emplois que vous avez déjà eu et le poste que vous convoitez.

Quelles sont vos prétentions salariales ?

Vous serez généralement invité vers la fin de l'entretien à vous prononcer sur votre futur salaires et des avantages rattachés. Vous pouvez dans ce cas, soit inviter le recruteur à vous formuler une offre que vous commenterez par la suite, soit faire directement une proposition, sachant que vous devrez vous renseigner au préalable sur les salaires pratiqués pour ce type de poste. N'hésitez pas à faire une première offre légèrement au-dessus de ce qui est habituellement pratiqué...
Par exemple : "Une rémunération moyenne pour un candidat comme moi est de ...., compte tenu de mon expérience et de mon savoir-faire...".
Lorsque vous annoncez votre proposition soyez assez bref et direct, mais laissez quand même la possibilité d'en discuter.

Quels sont vos défauts ?

Citez un ou deux défauts maximum que vous nuancerez immédiatement par une qualité. On veut savoir si vous êtes capable de connaitre et d'analyser vos faiblesses tout en y remédiant, de plus votre humilité sera également testée par ce moyen.

-> Vous êtes d'un naturel distrait ? Vous compensez en mettant en place des outils simplifiant votre organisation dont chacun peut profiter.

N'oubliez pas que vous avez plus de qualités que de défauts, si on vous en demande davantages dites simplement que vous n'en voyez pas d'autres que vos proches ont eu l'occasion de mettre en avant.

Que pensez-vous nous apporter ?

Restez précis dans vos propos : vous pouvez apporter votre expérience (en management, gestion de production etc...), vos connaissances (langues étrangères, étude du marché...) et bien sûr votre compétence et votre capacité de travail.
N'hésitez pas à développer et à argumenter chacun de ces propos avec des exemples concrets. Anticipez cette question en préparant sa réponse à l'avance !

Que souhaitez-vous faire aujourd'hui ?

---> Où en êtes vous par rapport à vos objectifs ?

La réponse à cette question doit inclure la raison pour laquelle vous avez choisi ce métier, le choix de l'employeur auquel vous postulez actuellement et votre situation par rapport à l'ensemble de votre parcours professionnel. Votre métier idéal dans votre chronologie professionnelle doit être celui pour lequel vous postulez !

Quelle est votre situation familiale ?

Qu'importe le nombre de personnes composant votre foyer, ce que l'on veut savoir c'est si vous vivez seul et quelle place peut occuper le travail dans votre vie ! Etes vous du genre à pouvoir rester tard le soir pour pouvoir finir un dossier ou devez vous partir impérativement à 17h chercher vos enfants à l'école ? Peut-être même cherchez-vous un emploi pour occuper votre temps alors que votre époux(se) a déjà un très bonne situation ?

Répondez avec sincérité, car le poste convoité risque d'avoir des contraintes difficiles à gérer en fonction de votre situation de vie. Evitez juste de dire "en ce moment c'est compliqué..."

Comment voyez-vous le patron idéal ?

Ne profitez pas de cette question pour critiquer votre ancien patron ! votre recruteur peut en effet penser que si vous le critiquez ainsi ce sera peut-être lui-même qui sera attaqué et critiqué un jour.
Répondez à cette question de la même manière qu'à la question sur "votre style de management". En effet, votre manière de gérer vos collaborateurs (qui selon vous doit être idéale) doit être la même que celle de votre patron idéal... par exemple si vous croyez en l'autonomie de chaque collaborateur, votre patron idéal devrait faire de même !

Pour finir.... quand devez-vous relancer votre recruteur ?

Le meilleur moyen c'est... de lui demander ! A la fin de votre entrevue, posez-lui des questions du type "est-il possible de savoir sous quels délais vous prenez votre décision ?" ou bien "Pouvez-vous me préciser comment se déroulera la suite du processus ?", "D'ici combien de temps pensez-vous faire votre choix ? Quand puis-je vous rappeler pour prendre des nouvelles ?" etc...
Vous pouvez bien sûr faire votre relance par email qui passera peut-être mieux si votre recruteur est surbooké. Mais n'oubliez pas que si votre profil l'intéresse, votre recruteur essayera de vous garder sous le coude en vous donnant des élements susceptibles de vous faire patienter.
Selon la quantité de candidatures examinées, vous pouvez faire votre relance 2 à 3 semaines après votre rencontre. Quand vous le recontacterez, n'hésitez pas à lui poser des questions qui l'inciteront à vous répondre par autre chose que oui / non. Demandez-lui par ex. s'il a de nouvelles questions à vous poser, ce qu'il pense de votre profil etc...